Environnement


Marais d’Irak, soif d’avenir

  • lun15Avr
  • mer17Avr
  • ven19Avr

Un film de Aurélien PRUDOR (Claire PAQUE)

Pour la première fois depuis 2003, une délégation étrangère s’est rendue dans les marais de Mésopotamie, au sud de l’Irak, à l’invitation d’Iraqi Green Climate Orgune, une ONG locale, afin de prendre la mesure des enjeux actuels et d’envisager des pistes de collaboration pouvant contribuer à l’avenir de ce lieu mythique, berceau de l’humanité. Massivement drainée dans les années 1990 par Saddam Hussein en représailles au soulèvement de la population, cette zone humide avait perdu près de 90% de sa superficie originelle. A partir de 2003, la remise en eau l’a fait renaître. Aujourd’hui, les marais d’Irak sont classés au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO  et jouissent du label RAMSAR. Ce territoire n’en reste pas moins en sursis. L’alimentation en eau du Tigre et de l’Euphrate, perturbée par la construction de barrages, constitue l’un des nombreux défis pour assurer l’avenir des marais et celui de ses habitants. Ici, nature et culture sont étroitement connectées depuis plus de 5000 ans.